Histoire de Voisines

Voici un peu de son histoire

Apparemment, le village appartient initialement au domaine foncier sénonais de la Couronne centré autour de Mâlay-le-Roi. De ce fait, les habitants bénéficient d'une charte de franchise. Peu de temps après, Dreue de Mello, futur connétable du royaume de France se manifeste. Il est permis de supposer que le roi a donné à son chef des armées la seigneurie de Voisines pour le rétribuer, n'ayant lui-même aucun projet pour le Sénonais.

La seigneurie de Voisines sera conservée par une branche cadette issue du connétable de France pendant moins d'un siècle et demi. Un château est construit près de la source du ru de la Mauvotte. L'archevêque de Sens y autorise l'érection d'une chapelle.

Juste avant la première phase de la guerre de Cent Ans, la seigneurie est vendue et finit par entrer en possession des moines de Saint-Jean de Sens. Le village est fortifié, comme tant d'autres de la région, durant le règne de François Ier et après le désastre de Pavie. Cette urbanisation est suivie de l'émergence de faubourgs.

Pendant les guerres civiles dites de Religion, les souverains Valois contraignent l’église de France à financer leur effort de défense. Saint-Jean abandonne la seigneurie sous réserve de réméré. Les moines rachèteront plus tard leur seigneurie pour la conserver jusqu'à la Révolution.